Lycée du Haut-Barr

- 67700 Saverne -

Calendrier des examens 2019

Organisation de la fin d'année scolaire et inscriptions


Les demandes de remises d'ordre pour jeûne religieux sont à adresser à l'intendance avant le 30 mai 2019

 
Jeudi 28 mars 2019, les élèves des classes de Terminale S2, Terminale S3 et leurs professeurs ont pu assister à l’événement « Ma thèse en 180 secondes ». Ce concours, organisé par le Jardin des sciences de l’université de Strasbourg et le CNRS s’est déroulé dans l’amphithéâtre Cavaillès. Ils ont donc pu être présents à cette finale alsacienne durant laquelle 11 doctorantes et doctorants ont exposé leurs thèses en 3 minutes.
Le président de l’Unistra, M. Deneken, a introduit la séance devant les 450 lycéens présents en espérant que les doctorants allaient leur donner « la passion de la recherche » car tous les doctorants ont été un jour à la place de ces lycéens qui viennent les écouter aujourd’hui. 
La déléguée du CNRS, laboratoires où l’on bâtit de nouveaux mondes, a vu en ce concours une fenêtre ouverte sur ce qui se passe dans les laboratoires de recherches et a invité les lycéens à rester curieux. Suite à cela, Mme Béjean, rectrice de l’académie de Strasbourg, a souligné que présenter une thèse en 180 s constituait un défi pour ces doctorants qui se préparent à cet évènement depuis plusieurs mois et a espéré que cet après-midi donne envie aux lycéens de s’engager dans des études et tout particulièrement aux filles de faire des sciences.
 
Globalement, ce concours a été une belle expérience qui a permis aux élèves de découvrir des choses nouvelles à propos des sciences dites « dures » mais aussi des sciences humaines. Les sujets de thèses étant variés, chacun a pu s’intéresser à une ou plusieurs thèses de manière ludique.
 
A l’issue de l’événement, les lycéens et leurs professeurs ont eu la possibilité de voter pour la doctorante ou le doctorant de leur choix afin d’élire le gagnant du prix des lycéens. Les critères d’évaluation étaient variés : qualité de la présentation, compréhension du sujet, accessibilité, éloquence du candidat, ou tout simplement coup de cœur !
 
 
Le prix des lycéens a été remporté par Blandine, qui a présenté sa thèse sur l’origine de la « résistance à la sédentarité » chez l’ours de manière humoristique. 
 
Pour ma part, j’ai le plus apprécié la thèse d’Antoine sur les nouveaux traitements du cancer et le contrôle de la propagation des tumeurs. En effet, son sujet était compréhensible et abordable, notamment grâce à des références et à une diapositive accessibles à tous. De plus, sa présentation était vivante et pouvait donner envie d’en savoir plus sur le sujet.
Cependant, toutes les doctorantes et tous les doctorants présents lors de cet événement ont effectué de belles présentations et fourni beaucoup d’efforts pour nous permettre d’entrer dans leurs univers, ils sont donc tous à féliciter.
 
Pour finir, un temps d’échanges a permis aux lycéens de poser des questions diverses et variées aux doctorants qui y ont répondu avec enthousiasme.
 
Rachel Bollender, TS3.