Lycée du Haut-Barr

- 67700 Saverne -

 
Photo N° 1 : Dessin réalisé par Ninon Pierrel, THLP, à partir de l'affiche.
 
Le mardi 23 mars était une journée festive qui a mis la philosophie à l’honneur par le biais du théâtre. En effet, la pièce Le Gorgias de Platon a été jouée à deux reprises dans le petit réfectoire par la Compagnie des amis de Platon devant cinq classes du lycée, ce qui a rendu le texte platonicien très vivant, amusant et même jubilatoire. Par un heureux hasard, c’était aussi la journée des 100 jours avant le Bac où tous les élèves sont venus au lycée habillés de façon particulièrement élégante, ce qui tombait bien pour se rendre au théâtre ! 

 

 

 
Photo N° 1 : Remise du prix de l’Ordre national du Mérite : les élèves acteurs récompensés avec les élèves de THLP qui ont aidé à l’organisation de la cérémonie.
 
Le mardi 23 mars était une journée festive qui a mis la philosophie à l’honneur par le biais du théâtre. En effet, la pièce Le Gorgias de Platon a été jouée à deux reprises dans le petit réfectoire par la Compagnie des amis de Platon devant cinq classes du lycée, ce qui a rendu le texte platonicien très vivant, amusant et même jubilatoire (un article sera bientôt rédigé par les élèves à ce sujet). En fin de journée, une petite cérémonie de remise du prix Citoyen de l’Ordre National du Mérite pour le projet philo-théâtre « Louise Weiss, une femme libre de son destin », porté conjointement par Mme Le Van et Mme Rivelaygue, a eu lieu au CDI. Par un heureux hasard, c’était aussi la journée des 100 jours avant le Bac où tous les élèves sont venus au lycée habillés de façon particulièrement élégante, ce qui tombait bien pour se rendre au théâtre ou à une cérémonie ! La cérémonie s’est déroulée en petit comité pour des raisons sanitaires, mais cela n’a rien enlevé à la joie des élèves acteurs qui sont revenus au lycée alors qu’ils sont désormais étudiants. Ils ont été accueillis chaleureusement par tous, notamment leurs camarades de THLP. 

« Chacun peut trouver son chemin vers sa créativité ».

Photo N° 1 : Les visages de la fraternité : une mosaïque des visages de l’humanité.
 
 
Les vendredis 5, 12 et 19 février, les élèves de TG1, de THLP et de 1HLP ont bénéficié de deux séances créatives avec la peintre Céline Widemann, organisés dans le cadre de leur cours de philosophie par Mme Le Van, avec la participation de son collègue Nicolas Saint-Eve. En effet,  les programmes de philosophie invitent à une réflexion sur l’art : comment appréhender cette notion de façon vivante et authentique, si ce n’est en dialoguant avec une artiste passionnée de peinture, et ensuite, en passant à l’action pour réaliser une petite œuvre afin d’expérimenter ce qu’est la liberté créatrice ? Ces séances ont été stimulantes, joyeuses et humainement fortes, d’autant plus dans cette période de crise sanitaire, où rares sont les projets pédagogiques qui peuvent être maintenus. Il a fallu jongler entre les interventions de Céline Widemann en distantiel, qui a expliqué avec dynamisme, humour et sensibilité, la nature de son engagement artistique, et les temps de création en présenciel, qui ont permis des partages enthousiasmants. Merci à l’équipe de direction qui a tout mis en œuvre pour que ces ateliers créatifs puissent être maintenus. 
René char : « Dans nos ténèbres, il n’y a pas une place pour la Beauté. Toute la place est pour la Beauté ».
Le dernier jour avant les vacances de la Toussaint, donc avant le confinement, trois classes du lycée (les TG1, puis les THLP et les 1HLP) ont pu se rendre au musée du Château des Rohan pour découvrir dans la grande galerie les œuvres exposées du peintre européen  Alfredo Müller. Ces sorties pédagogiques s’effectuent dans le cadre de leur cours de philosophie avec Mme Le Van, accompagnée par ses collègues Isabelle Gourmelon, Edwige Laneres et Nicolas Saint-Eve. L’objectif est de donner aux élèves une culture esthétique pour enrichir leurs réflexions sur l’art et le temps, les expressions de la sensibilité, les séductions de l’art, autant de notions au programme.
Photo N° 1 : Les TG1 accompagnés par leur enseignante de philosophie près de la toile : « Natura morta con maschera », nature morte au masque (thématique d’actualité !)
 

Quatre intervenants de Cartooning for Peace, Camille Pimenta Galvani, Anne Lourdin, Myriam Ibrahim et Pierre Pauma, journaliste et caricaturiste, sont venus rencontrer les élèves de Terminale et Première de la Spécialité « Humanités : Littérature et Philosophie », dans le cadre de leur cours de Philosophie avec Mme Le Van, vendredi 02. 10. 2020, avec le soutien de Mme Gourmelon et M. Saint-Eve, pour célébrer la « journée internationale de la non-violence » en l’articulant à la promotion de la liberté d’expression, droit fondamental.

 
Photo 1 : Les élèves de Première HLP devant l’exposition prêtée par Cartooning for Peace, en présence des quatre intervenants et des enseignants, tenant les lettres « journée internationale de la non-violence », pour inscrire cette journée de réflexion dans la perspective de la promotion d’une « culture de la paix ».
Lien du livret pédagogique d’accompagnement de l’exposition :
Pour préparer cette journée, les élèves ont reçu une photocopie du livret pédagogique et ont découvert l’exposition, en lisant attentivement les panneaux et en les commentant.
Une cérémonie haute en symboles pour l’inauguration de l’exposition 
« Guerre et Paix dans les Balkans- Fraternité et Reconstruction »
 
Ce vendredi 25/09/2020 à 10h 30, un groupe d’invités (en nombre restreint en raison des règles sanitaires), ainsi que le groupe des terminale HLP, se sont retrouvés au Musée de Saverne, en salle Roger Lutz, pour admirer la magnifique exposition réalisée l’année dernière en collaboration avec une soixantaine d'élèves du Lycée du Haut-Barr, intitulée «Guerre et Paix dans les Balkans- Fraternité et Reconstruction». 
Photo N° 1 : Photo de groupe à la fin de l’inauguration.